Je vous préviens de suite, c'est un post à rallonge, armez-vous de courage, prenez un café, thé ou tisane, installez-vous,

c'est parti.

Ouf!!!

j'ai pu terminer à temps pour le défi que nous propose Annabelle du blog Coudre et découdre

Depuis quelques mois (si pas plus) j'avais eu une demande très précise :

Coudre une chemise pour homme.

Alors oui, j'avais tout : tissu, boutons, fils, et même photo pour l'inspiration.

Mais tel l'âne, je reculais toujours devant cette couture, car des demandes plus urgentes (faites par des princesses) faisaient reculer ce projet sur ma longue liste des :

 A FAIRE RAPIDEMENT.

(Vous avez aussi ce genre de liste?)

Armée de courage, j'ai découpé le patron (je n'aime pas cela, d'où le courage) burda 7045, puis mon tissu.

J'ai recherché sur le net un moyen de modifier la patte de boutonnage, car le patron me proposait une "gorge française", alors que je voulais (une de mes lubies) une "gorge américaine" (non demandé par le destinataire).

J'ai trouvé un tuto - vidéo super bien fait par Aiguillez-moi.

Je vous montre la chemise

WP_20180425_017

WP_20180425_001

WP_20180425_002

WP_20180425_003

WP_20180425_004

 

La fameuse gorge américaine!

 

WP_20180425_012

 

 

Comme vous pouvez le devinez, l'inspiration est d'une célèbre marque espagnole.

Toutes les coutures sont rabattues :

WP_20180425_013

Pour les fentes de manches, j'ai suivi le tuto de Pause Couture en l'agrandissant  pour que la fente corresponde avec celle du patron.

WP_20180425_007

WP_20180425_014

WP_20180425_015

WP_20180425_022

 

je trouve les finitions des fentes de manches très propres sur l'envers (sur les miennes on voit les marques du carbone utilisé pour me faciliter la couture). Un lavage sera obligatoire.

Autre modification : le col.

le pied de col intérieur est en deux parties et fait de tissus différents

WP_20180425_023

 

WP_20180425_021

 

WP_20180425_009

le dessous de col a lui aussi une petite fantaisie

WP_20180425_020

WP_20180425_010

 

Les tissus de coton proviennent tous du marché aux tissus hollandais de l'an dernier.

Promis les photos de la chemise portée dès que possible

 

J'ai mis un temps infini pour coudre cette chemise, car la "position couture" ne me convient pas trop en ce moment avec mes soucis de dos. Alors, je fais régulièrement des pauses, et la couture s'éternise, le bazar règne partout, car bien entendu, je commence 36 trucs en même temps que je délaisse pour les reprendre plus tard.

Cela me donne l'impression de ne rien faire.

J'en ai terminé avec la chemise et ce long post, si vous êtes toujours là, je vous en remercie.

 

 

 

.

.

 

.

.