Des coutures égoïstes : des coutures pour moi, rien que pour moi.

J'en ai grand besoin, car je n'ai plus rien, dans mon armoire, qui me va.

J'ai longtemps attendu avant de commencer ces coutures, avec un espoir fou et qui tenait peut-petre du miracle :

 celui de perdre du poids.

Mais malheureusement, je dois me rendre à l'évidence (et cela fait mal, je vous assure)

Je n'ai pas maigri (snifffff).

Tout d'abord un ensemble jupe et tee shirt en jersey

20190515_162418

Une couture facile : un rectangle pour la jupe, un ourlet et un tunnel pour passer l'élastique.

Ce genre de jupe est très confortable à porter (c'est peut-être pour cela que ma taille s'épaissit!!!).

le tee shirt est un ancien modèle que j'ai très souvent cousu, mais ajusté à ma (nouvelle) taille.

Le tissu noir et blanc vient du dernier marché aux tissus qui a eu lieu au mois d'avril.

Une entorse à mes bonnes résolutions de vider mes armoires.

Le jersey noir vient de mon stock.

20190515_162458

20190515_162512

 

Le tunnel pour l'élastique

Deuxième couture

.Et aussi en prévision d'un beau soleil une robe en chambray brodé.

20190515_162734

Modèle Burda 141 de février 2011.

Une légère modification au niveau de la fente que j'ai coupée trop bas d'où la petite modestie ajoutée à la base de l'échancrure.

20190515_162701

20190515_162822

.Deux pinces au dos et une fermeture invisible. 

Le tissu de cette robe vient aussi du dernier  marché aux tissus. 

Et bien, oui, je suis une faible femme qui ne peut résister très longtemps devant de belles étoffes.

Mais promis, si j'étais absente du dernier  déstockage, le prochain je vais me rattraper afin de faire diminuer très visiblement mon stock.

A très bientôt pour de prochaines coutures (encore pour moi)