J'ai fait un peu de tri dans mon carton à boulets.

Mais "kesako"?

Je considère un boulet, un projet couture pour lequel je me suis emballée, l'imaginant très bien terminé et surtout, surtout m'allant comme un gant.

Et là...... après l'euphorie du départ, lors de l'essayage :

DÉCEPTION rien à voir avec mon imaginaire : J'ai sur le dos un SAC

 (.j'ai horreur d'essayer, sinon, ce ne pas marrant)

Je voulais cette robe, large, mais l'aisance est énorme, je pense qu'il y a au moins 2 si pas 3 tailles de trop.

Déçue, j'ai remisé cette robe dans mon carton à boulets.

(vous avez bien lu, il y a un S à boulets, ils sont encore nombreux)

Comme j'ai pris beaucoup de poids (je sais ce n'est pas bien), je me suis dis que je pourrais peut-être la regarder de plus près cette robe informe.

Avant toute intervention sur l'objet en question, je me suis soumise à un essayage.

Elle est encore un peu large, je l'avoue, mais cela passe et me convient tout à fait.

(je suis fainéante, je me voyais mal tout défaire et retailler, et puis c'est la mode)

J'aime me sentir à l'aise.

Place aux photos

WP_20180607_004

WP_20180607_006

WP_20180607_003

WP_20180607_005

WP_20180607_002

Tissu : piqué de coton

Doublure jusqu'au volant et fixée à la main : voile de coton.

Finition ourlet un biais.

Je n'ai pas tout viré de mon carton à boulets, il m'en reste, ils seront bienvenus pour cet automne - hiver, en espérant que je perde un peu de poids (il paraît que l'espoir est porteur, alors, peut -être que sur la balance, les chiffres ne vont plus s'affoler...... et noter un chiffre auquel je ne crois pas du tout).

Et avec çà j'ai une longue liste de projets, sans compter ceux qui ne sont pas notés, ailleurs que dans ma tête.

Je vous dis à bientôt ....... peut-être