Si la neige recouvre une partie de la France, en Alsace, nous n'avons pas vu le moindre petit flocon.

Bien au contraire, la végétation est précoce : les narcisses ont une bonne dizaine de cm, les bourgeons des magnolias (entre autres) sont gonflés et même les forsythias, selon leur emplacement sont fleuris.

Mais assez de bla bla, place aux photos

(c'était juste pour vous expliquer ma couture printanière).

Endroit

WP_20180211_003

WP_20180207_005

WP_20180207_004

.Les manches et la fausse bande de boutonnage sont dans le même imprimé.

la bande d'encolure dans celle du volant (toujours pour cette question de métrage).

la vraie couleur est proche de la deuxième photo.

.Et maintenant à l'envers

WP_20180207_010

 

 

 

WP_20180207_009

WP_20180207_008

 

.Tee shirt entièrement cousu à la surjeteuse et finitions à la recouvreuse

C'est mon éternel patron que j'ai modifié par rapport aux coupons disponibles : 50cm chacun

J'ai joué un peu à Tétris, pas tenu compte du sens du tissu, pour y faire tout rentrer.

Comme la hauteur du tissu ne suffisait pas pour le corps du tee shirt (et oui, ce n'est plus de mon âge de monter mon nombril), j'ai coupé un volant (un peu) en forme.

WP_20180130_017

 

Je l'aurais aimé un peu plus en forme, mais là, encore, le métrage disponible m'a conditionnée.

Tissus achetés au dernier marché des tissus hollandais en novembre.

Boutons de mon stock dont la provenance a depuis été oubliée.

Voilà ma première couture en vue de la belle saison.

Et vous, avez-vous commencé?