Aujourd'hui, je ne vous présente ni couture, ni tricot ou crochet, mais, je voulais partager des photos des Noël en Alsace.

Je vous préviens tout de suite : c'est un long post.

Merci à vous si vous ne décrochez pas avant la fin

Si le marché de Noël de Strasbourg est le plus ancien d'Europe, d'autres, beaucoup plus récents, ont fleuris (entre autre au sein des villages préférés de Français).

J'aime me promener dans ces villes ou villages où on découvre l'artisanat local, où les odeurs de cannelle, d'agrumes et de tartes flambées flottent .

J'adore regarder les décorations des maisons.

 Cette année j'ai évité Colmar et de Strasbourg au profit de.Riquewihr, Eguisheim, Sélestat.

Voici quelques photos des décorations des maisons.

WP_20171203_009

WP_20171203_012

WP_20171208_002

WP_20171208_003

WP_20171208_004

 

WP_20171208_008

WP_20171208_009

 

WP_20171217_010

WP_20171208_006

 

WP_20171208_005

 

Même les églises mettent leurs habits de lumière

WP_20171217_021

 

De jolies crèches exposées dans les églises

WP_20171217_002

 

Et même des sapins suspendus

WP_20171217_024

WP_20171217_026

 

Le sapin apparaît dans les maisons alsaciennes à partir de 1521 (d'après les archives).

A l'époque les pièces de la maison étaient petites et pour ne pas perdre de place au sol, on avait pris l'habitude de les suspendre.

Avant, on avait pris soin de les décorer de pains d'épices, de petites pommes rouges, d'hosties non bénies, de noix.

Au fur et à mesure que le temps passait le sapin séchait et les friandises tombaient en faisant la joie des enfants, qui les aidaient parfois en les secouant.

Les enfants devaient être patients, à cette époque.

Pour faire le décompte des semaine jusqu'à Noël,

les couronnes de l'Avent, ornaient aussi les maisons

Celle de la ville de Sélestat.

WP_20171217_018

 

Ces prochains jours étant bien chargés, 

Je vous souhaite un très joyeux Noël à toutes et tous,

Que le grand barbu soit très gentil avec vous et vous gâte.