Aujourd'hui 6 novembre, à Mulhouse avait lieu une concentration de couturières amateurs et professionnelles.

Aujourd'hui c'était, comment vous dire : la Grande Messe pour les passionnées de tissus.

10 heures grande foule et ouverture des portes 

WP_20161106_001 (Copier)

 

Je n'ai pas pensé à prendre en photo la file qui était derrière moi.

C'est aussi à ce moment précis que les téléphones ont fonctionné un maximum :

" t'es où"

"t'es arrivée"

" je t'attends à l'entrée"

Après, après, c'est la fuite vers les stands.

En habituée, (telle une renarde), je me dirige vers le fond des halls, car la foule étrangement se dirige plutôt vers les stands proches de l'entrée et plutôt situés sur la droite (avouez tout de même mon sens de l'observation)

WP_20161106_002 (Copier)

WP_20161106_003 (Copier)

J'ai de l'expérience, n'est-ce pas?

J'allais à ce marché principalement pour acheter des jersey

WP_20161106_007 (Copier)

WP_20161106_008 (Copier)

WP_20161106_009 (Copier)

WP_20161106_011 (Copier)

WP_20161106_012 (Copier)

 

WP_20161106_013 (Copier)

WP_20161106_014 (Copier)

 

Le jersey de l'avant dernière photo est de couleur bleu canard (à force de côtoyer les cygnes......)

Et figurez-vous, que j'ai oublié de regarder pour des doublures anti-statiques, et encore bien d'autres choses.

J'ai évité soigneusement les stands aux tissus pour lesquels je craque trop facilement (j'ai toujours à l'esprit, la santé de mon banquier). Pourtant, même si j'ai fui j'en ai aperçu. Ohhhhhhhhhh là, là........je les ai trouvé beaux.

Avec l'âge, nous avons des rides (pas réjouissant), mais je vous assure que nous avons aussi beaucoup de sagesse et cet après midi, j'en ai eu beaucoup, beaucoup, je peux vous l'affirmer..........mais avec les heures qui passent, je me dis que j'ai  (peut-être) fait une erreur à ce sujet.

Bon, au mois de mars, sûr, je ne serai plus sage, et tant pis pour mon banquier.

Lors de ce marché, j'ai rencontré Chantal.

Je suis son parcours sur son blog depuis quelques temps maintenant, et je peux vous assurez que le net, s'il ne fait pas se renconter les montagnes, nous fait connaître de belles personnes.

J'étais ravie de faire sa connaissance en "chair et en os" ainsi que son amie Maude.

Par contre, je n'ai pas pris de photos de ce moment, pas pensé (présence d'esprit défaillante ), alors que Chantal l'a immortalisé. 

Une journée fort sympathique, avec plein de rencontres, de partages, une journée comme je les aime.

Bon maintenant, il faudra que je fasse chauffer la machine, sans oublier le 1er décembre pour le défi.

Et vous, votre boulet, déjà attaqué ou seulement apprivoise?