En ce moment, je ne suis pas souvent ici, et pour cause, ma machine est chez le docteur-réparateur.

J'attends avec impatience l'appel téléphonique qui me donnera le feu vert pour courir la rechercher.

C'est marrant, pendant plusieurs jours, voir semaines, je n'avais pas de réels projets, et maintenant que je suis en période de sevrage de machine à coudre et bien, les projets coutures affluent.

Comme quoi, une seule machine me manque et....... je suis perdue.

 

Cela me donne aussi le temps de ranger mon "atelier" (c' est un bien grand mot, l'atelier pas le rangement).

 

A cette occasion, j'ai exhumé mes boulets.........

... leblogdesheldon.com/wp-content/uploads/2012/09/boulet-1278085242.gif

 

certains sont partis directement à la poubelle, mais je tiens à essayer d'en terminer certains.

Ceux pour qui,

enthousiastes je m'étais empressée de les commencer, imaginant le vêtement terminé, tout juste, si je ne me rêvais pas entrain de parader (sur les podiums) avec lui sur le dos, celui qui m'a déçue en cours de réalisation, ou pour lequel j'ai fait une boulette.......

 Que diriez-vous d'un petit défi?

 A plusieurs  on peut modifier (le monde) le nombre des boulets et surtout nous encourager à terminer ces en-cours qui nous désolent tant lorsque par mégarde notre regard les croise.

Qui n'a pas un projet qui traîne dans un coin de sa pièce couture, vous savez, celui qu'on prend en main et que l'on repose très vite en feignant de ne pas l'avoir vu, même si nous avons des regrets de ne pas l'avoir encore terminé : depuis le temps qu'il traîne là !

 

C'est ce que j'appelle un boulet, le vrai.

Si vous vous voulez, avec moi, faire diminuer vos boulets, je vous donne

rendez-vous le 1er décembre

pour la grande parade des BOULETS

 

Un petit commentaire sous ce post, pour confirmer votre participation

(et me rassurer de ne pas être la seule avec des boulets).